Le rôle du foie sur le niveau de gamma GT

Le role du foie sur le niveau de gamma GT

Avec un poids de 1,5 kg chez l’adulte, le foie est l’un des plus gros organes de l’organisme humain. Proportionnellement à sa taille, ses rôles dans le mécanisme de fonctionnement du corps humain sont essentiels et vitaux. Parmi eux, figure la sécrétion d’enzymes hépatiques nommées Gamma-GT (Gamma glutamyl transpeptidases), qui servent à réguler le fonctionnement des acides aminés dans le processus de détoxification de l’organisme. Le niveau, faible ou élevé, de ces enzymes dans le sang, présage de l’état de santé du foie et vice-versa. Le foie, en bon état, régule le taux de Gamma-GT pour assurer parfaitement le métabolisme du corps.

Le foie et la sécrétion des Gamma GT

Lors des bilans hépatiques, le taux des enzymes Gamma GT est très décisif dans la détermination de l’état de santé du foie. Le foie défectueux ne secrète et n’entretient plus assez bien le niveau d’équilibre de ces enzymes. Les cas les plus fréquents de ce dysfonctionnement sont de sources génétiques. Selon que l’on soit homme, femme ou enfant, les niveaux normaux sont respectivement de :

  • 10 et 45 UI/L
  • 7 et 35 UI/L
  • 7 et 27 UI/L.

Le foie, affaibli par les malformations ou une mauvaise hygiène de vie, peut donc provoquer l’élévation (cas assez récurant) ou la baisse du niveau de Gamma GT dans le sang. Heureusement  la médecine moderne a élaboré plusieurs méthodes pour diminuer le taux de Gamma GT. Il s’agit, premièrement, d’un retour à une bonne hygiène de vie à travers des méthodes naturelles telles que:

  • La régulation du poids corporel : nettoyage du foie par consommation de fruits et légumes bios ;
  • la modération voire la suppression de la consommation d’alcool, des aliments gras et du sucre.

Aussi, il est important de consulter un avis médical avant la prise de tous médicaments, notamment les antidépresseurs, anti-inflammatoires et contraceptifs à base d’œstrogène.

Par ailleurs, des méthodes médicales existent également pour tenter de résoudre les cas les plus critiques de hausse du taux de gamma GT. Ces méthodes consistant à fluidifier la bile, sont incluses dans le protocole de traitement des maladies du foie.

Le niveau de Gamma GT, un indice des pathologies du foie

En dehors des malformations ou dysfonctionnements de sources génétiques, le foie peut aussi être atteint par des affections telles que les  maladies hépatiques, la cirrhose du foie, le cancer du foie, les insuffisances cardiaques, les maladies auto-immunes l’hypertriglycéridémie, l’hyperthyroïdie, le diabète et autres. Les niveaux de Gamma GT dans le sang n’ont pas d’impacts directement apparents (symptômes) sur le corps. Ce sont plutôt les premiers symptômes des maladies ou facteurs à risques précités, qui poussent à faire des analyses afin d’évaluer les niveaux de ces précieuses enzymes, ainsi que l’ampleur des pathologies.

L’âge est aussi un facteur de dérèglement au niveau des Gamma GT, car les résultats d’enzymologies montrent qu’aux environs de 60 ans, les sujets sont assez exposés au risque d’augmentation drastique ou de baisse brusque du taux de ces enzymes. Et pour cause, le foie s’est déjà affaibli durant les années de vie. Toutefois, il est important de noter que l’excès de Gamma GT n’est pas en soi, le plus dangereux. En revanche, c’est une situation qui annonce, dans la majorité des cas, des problèmes de santé auxquels il urge de trouver des solutions.

D’autres parts, la grossesse est un facteur de réduction du dosage de gamma GT. Mais en cas de baisse, il n‘y a pas lieu de s’inquiéter, car cela n’a habituellement pas d’effets nocifs sur la santé. Des échographies du foie et des voies biliaires en donneront des précisions plus claires.