Quelle est la fiabilité d’un test de paternité ?

Le test de paternité est l’examen génétique qui confirme ou infirme le lien parental entre un enfant et son supposé géniteur. En France il est juridiquement encadré et ne se pratique d’ailleurs que sur autorisation du juge. Cette rigidité juridique pousse davantage de personnes à s’intéresser aux tests proposés en ligne par des laboratoires spécialisés. Mais l’on s’interroge tout de même sur leur fiabilité. Retrouvez quelques éléments de réponse dans cet article.

La fiabilité des analyses ADN

Un test de paternité est un examen scientifique méticuleux et précis. De même que les structures agréées en France, les laboratoires étrangers qui les pratiquent disposent d’appareils de dernière génération en la matière. Ils permettent alors d’analyser les patrimoines génétiques de l’enfant et du père présumé et de les comparer pour établir le degré de similitude. Touchant les détails les plus fins, la comparaison se réalise au niveau des chromosomes et allèles des cellules des deux individus, pour un résultat fiable à 99,99%. C’est exactement le même procédé qu’emploient les établissements agréés par l’Etat. Vous comprendrez donc que s’ils n’ont pas de valeur juridique en France, les tests réalisés par ces laboratoires spécialisés en ligne n’en demeurent pas moins fiables. Pour tout besoin, commandez votre test de paternité sur ce site.

La pratique du test de paternité

Pour réaliser le test ADN, l’on a habituellement recours à deux méthodes. Le procédé standard a lieu après la naissance de l’enfant. Ici vous devez produire un prélèvement du frottis buccal du père présumé et de l’enfant pour comparaison. Mais il est également possible grâce au test prénatal non invasif d’établir la filiation paternelle avant l’accouchement. A partir de la huitième semaine de grossesse, la mère devra alors produire un infime prélèvement sanguin que l’on comparera aux marqueurs génétiques du père. Cependant, si vous souhaitez prendre vos précautions contre des problèmes de santé, quelques échantillons de cheveux suffiront.