Quelles sont les vertus thérapeutiques du cannabis pour une femme enceinte ?

Connu sous le nom de chanvre indien, le cannabis est une plante originaire des zones équatoriales qui comporte des substances psychotropes. Elle est utilisée dans la fabrication de certains stupéfiants. Cependant, des études récentes révèlent dans le cannabis la présence d’un principe actif qui reste bénéfique pour l’organisme (le CBD). Ainsi, ce principe actif est extrait sous différentes formes et est utilisé dans le traitement de nombreux maux. Dans ce contexte, la consommation du cannabis est-elle bénéfique pour une femme enceinte ? Quelles sont les vertus thérapeutiques du cannabis pour une femme enceinte ? Voilà quelques interrogations auxquelles des éléments de réponses seront apportés dans cette rubrique santé.

Quelques notions sur le cannabis

Il existe un panel de termes pour désigner le cannabis. Il y a la marijuana, le chanvre récréatif, le chanvre indien, la Gandja, le joint, l’huile de cannabis, etc. Cette plante contient une substance psychoactive (le tétrahydrocannabinol généralement connu sous l’appellation THC et le cannabidiol connu sous le nom de CBD). Le cannabidiol est sa forme la plus consommée. Ce sont ces 2 constituants qui ont des effets à court ou à long terme sur l’organisme humain. Les personnes qui choisissent de consommer la substance possèdent différentes motivations. On distingue généralement deux catégories de consommateurs. Ceux qui le consomment à but récréatif et ceux qui se servent des bienfaits du cannabis pour guérir un mal. Car oui, au cours de ces dernières décennies, la science nous a fourni des informations sur le cannabis thérapeutique et qui sont toutes vérifiables.

La légalisation de la consommation du cannabis

Les bienfaits du cannabis ont été découverts par différentes nations. La substance est utilisée désormais pour traiter des maux et pour contrôler les symptômes de certaines maladies. Toutefois, sa mention soulève de nombreuses polémiques et controverses. Certains pays ayant apprécié l’idée de légaliser sa consommation en sont venus à voter des lois d’autorisation de production, de commercialisation et d’utilisation. D’autres pays par contre restent fermes et ne veulent pas en entendre parler. Ils considèrent cette autorisation comme une porte ouverte à tous les abus. La France par exemple autorise la vente et l’utilisation du cannabis sous certaines conditions. En effet, il va falloir que le pourcentage de THC présent dans la substance soit inférieur à 0,2 %.

Le cannabis est-il dangereux pour la femme enceinte ?

Le sujet sur les effets du cannabis pour la grossesse soulève de nombreuses controverses. En effet, la présence du THC dans le cannabis reste le point d’inquiétude sur les effets du cannabis pour la femme enceinte. La réalisation de nombreuses expériences a montré que le THC présente de nombreux risques dans la formation des cellules neurologiques du fœtus. Sur le long terme, il affecte le développement du bébé. C’est dans cette perspective que plusieurs spécialistes en santé conseillent aux femmes en état de grossesse de ne pas prendre du cannabis, quelle qu’en soit la quantité. Par contre, il est conseillé de prendre le CBD. Ce deuxième principe actif ne présente pas des effets négatifs sur la santé du fœtus. Il se présente sous différentes formes. Toutefois, il faut faire attention au pourcentage de THC contenus dans les produits à base de CBD. Le CBD aide à lutter contre certains maux récurrents chez la femme enceinte (nausée, douleurs, troubles de l’humeur et de l’appétit, etc.). Pour les femmes enceintes, la consommation de CBD reste une des meilleures alternatives naturelles aux produits de synthèse comme les médicaments.

Les différents moyens de consommation du CBD du cannabis

Sur le marché, on retrouve le cannabis sous différentes formes.

  • Les huiles de CBD

Elles sont utilisées dans le traitement de nombreux maux. Elles présentent une faible teneur en THC et sont rapidement absorbées par l’organisme. Pour plus d’efficacité, les fabricants d’huile de CBD utilisent les plantes femelles de cannabis pour en extraire l’huile. Dans ce contexte, les effets secondaires restent considérablement limités.

  • Les fleurs et les graines de CBD

De même teneur que les huiles de CBD, les fleurs de CBD peuvent être prises en infusion sous forme de tisane. Les graines sont en général cultivées en jardin d’intérieur.

  • Les résines de CBD

Elles sont obtenues à partir des plantes de chanvre industriel. Elles sont très efficaces pour traiter certains maux spécifiques et contiennent très peu de THC.

  • Les e-liquides

Il s’agit d’une substance utilisée dans les cigarettes électroniques. C’est un meilleur alternatif pour les personnes qui désirent se débarrasser de la cigarette. Les e-liquides vous mettent à l’abri des effets néfastes de la combustion issue de l’utilisation de la cigarette.

Il existe d’autres méthodes de consommation du CBD. Il y a les thés et miels de CBD, les pollens cristal de CBD, etc. Le CBD se retrouve aussi sous forme de produits cosmétiques qui sont utilisés dans le traitement des affections cutanées.

Quelles sont les vertus thérapeutiques du cannabis sur la grossesse ?

La consommation du CBD est essentiellement efficace pour lutter contre les douleurs ressenties par une femme enceinte.

  • Soulage les douleurs

Pendant la phase de délivrance, la femme subit des contractions utérines. Le CBD diminue les contractions en donnant des effets relaxants à la femme enceinte. De même, il est efficace pour les soulager les différentes douleurs ressenties par les femmes enceintes au dos, dans la poitrine et aux épaules. Lorsque l’huile de CBD est appliquée localement, il est efficace pour soulager les douleurs musculaires ressenties chez la femme pendant la grossesse.

  • Diminue les nausées et les effets de vomissements

Le principe actif contenu dans le CBD agit sur le neurotransmetteur 5 — hydroxytryptamine en réduisant considérablement le réflexe d’expulsion ressenti chez la femme enceinte.

  • Lutte contre la dépression et l’anxiété

Les douleurs, la peur d’une bonne délivrance restent la plupart des facteurs responsables de l’anxiété chez la femme enceinte. Le CBD en agissant sur le récepteur 5-HT1A permet d’activer les substances chimiques responsables du « bien-être ».

Quelles sont les autres vertus du cannabis thérapeutique ?

Plusieurs recherches scientifiques se sont penchées sur les nombreux bienfaits du cannabis thérapeutique. Voici une liste des maux que la substance servirait à traiter. Il faut noter que les effets du cannabis sur chacune des maladies décrites plus bas ont été scientifiquement prouvés même si eux tous n’ont pas encore été testés sur les humains.

  • Le cannabis contre les crises d’épilepsie

Une recherche menée sur les rats au début des années 2000 a prouvé que la substance pouvait prévenir les crises d’épilepsie. Elle jouerait le rôle d’un anticonvulsif.

  • Le cannabis contre la maladie de Parkinson

Une étude menée en Israël a prouvé les bienfaits du cannabis sur la maladie de Parkinson. Il réduit la douleur et les tremblements de personnes atteintes du mal. La même étude stipule qu’il devrait être utilisé en dernier recours au cas où aucun autre médicament ne fonctionnerait.

  • Le cannabis contre la maladie d’Alzheimer

Une étude menée à l’institut de recherche Scripps stipule que le cannabis réduirait l’évolution de la maladie d’Alzheimer. En effet, le THC constituerait un facteur de limitation de la formation des plaques amyloïdes, ces dernières augmentant les symptômes des patients et à la destruction de neurones.

  • Le cannabis contre le glaucome

La substance servirait à diminuer la pression intraoculaire du patient atteint de glaucome. Les expériences ont prouvé que 120 minutes après la consommation du cannabis, la pression oculaire du sujet avait baissé.

  • Le cannabis contre le cancer du sein

Les bienfaits du cannabis ont encore été prouvés pour lutter contre le cancer. La molécule en question dans ce cas est toujours le cannabidiol (CBD). Il aurait pour effet de réduire l’évolution de la maladie en inhibant l’expression du gène Id-1 dans les cellules infectées.

La consommation du cannabis est avantageuse pour une femme enceinte lorsqu’il est consommé avec une forte teneur en CBD. Le THC par contre présente des risques sur la santé du bébé.