Bébé apprend à marcher à quatre pattes

bébé apprend à marcher à quatre pattes

Ramper, ou marcher à quatre pattes, est une étape importante du développement de votre enfant. Découvrez les différents styles de marche à quatre pattes, l’âge auquel votre bébé est susceptible de commencer à ramper et comment l’encourager à le faire.

Quand les nourrissons commencent-ils à ramper ?

Les bébés commencent normalement à ramper vers l’âge de neuf mois ou plus, mais certains commencent dès six ou sept mois, tandis que d’autres prennent leur temps pour se mettre à quatre pattes sur le sol.

D’autres encore ne rampent pas du tout et passent directement de la position assise à la position debout, puis à la marche.

Quels sont les différents styles de marche à quatre pattes ?

Il existe de nombreuses techniques pour que les bébés commencent à ramper, notamment les suivantes :

Ramper comme un commando

Parfois appelé « ramper sur le ventre », votre enfant peut commencer à ramper en rampant – en gardant son ventre et ses jambes sur le sol et en se traînant avec ses bras.

La trottinette des fesses

Au fur et à mesure que votre enfant apprend à ramper, il peut expérimenter la trottinette des fesses : Il se propulse vers l’avant en faisant glisser ses fesses bien rembourrées sur le sol.

Le ramper traditionnel

C’est exactement ce que l’on imagine quand on pense à ramper : bébé se met à quatre pattes à partir du ventre et avance en alternant le membre et le bras opposés.

Le pivotement

Votre bébé peut se balancer d’avant en arrière avant de développer la capacité d’avancer.
La marche à quatre pattes.

Le bébé se déplace avec deux mains et un genou qui font le gros du travail tandis que l’autre jambe se repose.

La marche à quatre pattes façon grizzly

Bébé se dandine sur ses mains et ses pieds à partir de sa meilleure position de yoga du chien tourné vers le bas, avec les jambes droites et le derrière en l’air.

Le crabe à quatre pattes

Cette technique a l’inconvénient de pousser le bébé vers l’arrière ou sur le côté plutôt que vers l’avant.

Quelle est la meilleure façon d’apprendre à votre enfant à ramper ?

Il existe plusieurs techniques pour aider votre enfant à apprendre à ramper ou marcher à quatre pattes.

Première technique

Dès la naissance, accordez à votre enfant beaucoup de temps sur le ventre. En jouant sur le ventre, les bébés acquièrent la force musculaire des épaules, des bras, du dos et du tronc (torse) nécessaire pour apprendre à ramper.

Deuxième technique

Encouragez votre enfant à saisir les jouets qui attirent son attention. Disposez des jouets fascinants à proximité immédiate de votre enfant en train de ramper. Évaluez sa capacité à se déplacer vers ces objets.

Troisième technique

Offrez à votre enfant un environnement sûr et supervisé pour qu’il puisse explorer. C’est le moment idéal pour commencer à sécuriser votre maison. Promenez-vous (ou, mieux encore, rampez) dans votre maison pour déterminer s’il existe des risques potentiels à la hauteur de votre bébé.

Quatrième technique

Lorsque votre enfant est à quatre pattes, placez les paumes de vos mains derrière ses pieds. Cela l’aide à s’équilibrer et lui donne quelque chose contre lequel il peut « pousser » lorsqu’il apprend à ramper.

Que faire si votre bébé ne marche pas encore à 4 pattes ?

Si votre bébé rampe tard, c’est normal. Cependant, s’il est également en retard dans d’autres domaines de développement, comme le langage, les relations sociales ou d’autres capacités motrices, ou s’il est incapable d’utiliser les deux côtés de son corps de manière aussi efficace, il faut en parler avec son médecin.

Il n’est pas toujours vrai qu’un bébé qui rampe est prêt à faire ses premiers pas, ou qu’un bébé qui rampe tôt est aussi un marcheur tôt. Lorsqu’un bébé apprend à ramper, il peut devenir si habile qu’il en fait son principal moyen de transport pendant une longue période.

En effet, de nombreux enfants qui ne sont pas les meilleurs rampants du monde passent à la marche plus tôt que les nouveau-nés qui se déplacent à quatre pattes comme des « voitures de course ».

Ce qu’il ne faut pas faire

Les poussettes pour nourrissons

Non seulement elles sont potentiellement dangereuses, mais elles limitent aussi le temps passé à s’entraîner à ramper sur le sol. Les poussettes peuvent également avoir un effet néfaste sur la croissance musculaire.

Passer beaucoup de temps dans des sièges et des porte-bébés.

Les bébés apprennent à ramper, puis à se tenir debout et à marcher, lorsqu’ils ont de nombreuses occasions de jouer, de bouger et d’explorer chaque jour.

Encourager votre jeune enfant à ramper

Presser un enfant à réaliser un talent pour lequel il n’est pas encore préparé peut en fait entraver le processus d’apprentissage.