Savoir si on est enceinte : quels sont les signes ?

comment savoir si on est enceinte

Vous cherchez à savoir si vous êtes enceinte ? Certains signes et symptômes peuvent annoncer une grossesse, au-delà de l’absence de vos règles.

Avant même de faire le test de grossesse, vous pouvez ressentir certains symptômes de début de grossesse. Cependant, comme beaucoup de ces indicateurs précoces de la grossesse sont similaires aux symptômes ressentis juste avant les menstruations, il peut être difficile de faire la différence.

Les symptômes détaillées dans cet article ne remplacent pas :

  • un test de grossesse fait de votre côté
  • une confirmation par un professionnel de santé

A quel moment les symptômes de grossesse commencent-ils ?

Des symptômes de grossesse très précoces peuvent se manifester dès quelques jours après la conception :

  • Sensibilité accrue de l’odorat
  • Seins douloureux

D’autres symptômes de grossesse peuvent apparaître environ une semaine après la rencontre entre le sperme et l’ovule :

  • pertes de sang

Ensuite, vous avez des signes particuliers qui se manifestent fréquemment quelques semaines environ après la conception :

  • envie fréquente d’uriner

Cela dit, les symptômes de début de grossesse se manifestent différemment selon les individus.

Si vous avez eu un ou plusieurs symptômes cités ci-dessus, vous pouvez faire un test de grossesse à domicile, puis consulter votre médecin pour une analyse de sang ou une échographie afin de confirmer votre grossesse.

Symptômes de grossesse avant une absence de menstruation

Bien que les tests de grossesse et les consultations avec votre médecin puissent fournir des réponses concluantes, ces symptômes de grossesse peuvent vous mettre sur la piste.

Gardez en tête que le fait de ressentir certains de ces symptômes ne signifie pas nécessairement que vous êtes enceinte.

De plus, vous pouvez présenter aucun de ces symptômes et avoir une grossesse parfaitement saine.

Température corporelle élevée au repos

Si vous avez suivi votre température matinale à l’aide d’un thermomètre basal, vous avez pu constater qu’elle augmentait d’environ un degré au moment de la conception et qu’elle restait élevée tout au long de votre grossesse.

Bien qu’il ne s’agisse pas d’un symptôme certain de début de grossesse, cela peut vous avertir.

Changements dans la poitrine

Les changements au niveau des seins qui peuvent survenir au début de la grossesse comprennent des seins tendus et gonflés et des aréoles plus sombres et bosselées.

Les œstrogènes et la progestérone sont principalement responsables de ce symptôme. L’inconfort des seins est liée à la préparation de votre corps à la production de lait à venir.

Vos aréoles peuvent s’assombrir et se dilater. De plus, vous remarquerez probablement que la taille et la quantité de petites bosses sur vos aréoles augmentent. Ces bosses, appelées tubercules de Montgomery, accélèrent la production des huiles qui lubrifient vos mamelons lorsque bébé commence à téter.

Sensibilité à l’odorat

L’augmentation de l’odorat est un symptôme courant du début de la grossesse. Il fait en sorte que des odeurs auparavant légères deviennent accablantes et désagréables.

Comme il s’agit de l’un des premiers symptômes de la grossesse que beaucoup de femmes ressentent, il est possible que des bébés soient dans l’air si votre renifleur devient soudainement plus sensible et facilement offensé.

L’épuisement

Tomber enceinte représente un effort intense pour l’organisme qui explique pourquoi la fatigue est un symptôme courant en début de grossesse.

Lorsque vous êtes enceinte, une énorme quantité d’énergie est dépensée pour développer le placenta qui est le système de survie de votre bébé.

sensation de fatigue enceinte

Mictions prolongées

Vous pouvez ressentir un besoin inhabituel d’aller aux toilettes pour uriner deux à trois semaines après la relation sexuelle.

Cette envie croissante d’aller aux toilettes est liée à l’hormone de grossesse hCG. Cette dernière augmente le flux sanguin vers vos reins, leur permettant de fonctionner plus efficacement pour éliminer les déchets de votre corps.

De plus si vous êtes enceinte, votre utérus qui serait en développement commence à exercer une pression sur votre vessie. Cela diminue l’espace disponible pour le stockage de l’urine.

 

Saignement pendant l’implantation

Il est possible d’être enceinte et d’avoir des saignements minimes. En effet, certaines femmes nouvellement enceintes souffrent de saignements une semaine ou deux après le rapport sexuel.

Les saignements avant les règles sont parfois un signe de grossesse, indiquant qu’un embryon s’est implanté dans la paroi utérine. Cette étape est suivie de crampes semblables à celles des règles.

Ce saignement est généralement de couleur rose pâle ou brune. Alors que les règles sont rouges. De plus, ce phénomène est épisodique.

Modifications du mucus

A mesure que votre grossesse avance, vous remarquerez une augmentation des pertes vaginales, appelées leucorrhée.

Ces pertes fines, d’un blanc laiteux, sont normales et saines ; mais si elles apparaissent grumeleuses ou épaisses, consultez votre praticien.

Fluctuations de l’humeur

Là encore, les changements hormonaux liés à la grossesse sont à l’origine des changements d’humeur que vous pouvez connaître pendant votre grossesse.

Dès la quatrième semaine de grossesse, vous pouvez avoir des sautes d’humeur semblables à celles du syndrome prémenstruel.

Pendant les trois premiers mois, voire de manière fréquente pendant le reste de la grossesse, vous pouvez être de bonne humeur une minute et basculer sur de l’angoisse ou un coup de blues quelques instants après.

Autres signes « secondaires » de grossesse

Ces symptômes de début de grossesse se manifestent généralement autour ou après l’absence de règles, c’est-à-dire entre la 4ème et la 9ème semaine.

Cependant, comme chaque femme et chaque grossesse sont uniques, il se peut que vous ne ressentiez aucun de ces symptômes, tandis que d’autres femmes enceintes les remarqueront un peu plus tôt.

Absence de règles

Bien que cela puisse sembler évident, si vous avez manqué vos règles, vous soupçonnez sans doute une grossesse, et avec raison.

En effet, l’absence de règles est un symptôme commun à toutes les futures mamans.

Ballonnements

Vous avez du mal à rentrer dans vos pantalons ? Bien que les ballonnements de début de grossesse soient difficiles à distinguer des ballonnements prémenstruels, il peut s’agir d’un symptôme de début de grossesse courant que de nombreuses femmes ressentent peu après la conception.

On l’attribue à l’hormone progestérone, qui aide à ralentir la digestion, permettant ainsi aux nutriments des repas que vous mangez d’entrer dans votre circulation sanguine et d’atteindre le bébé.

Indigestion et brûlures d’estomac

Les brûlures d’estomac sont un symptôme énervant que de nombreuses femmes ressentent vers le deuxième mois de grossesse.

Elles sont provoquées par les hormones progestérone et relaxine, qui détendent les tissus musculaires lisses dans tout le corps, permettant ainsi aux aliments de passer plus lentement dans le tractus gastro-intestinal.

Nausées

Les nausées peuvent survenir à n’importe quel moment de la journée et elles commencent normalement vers la sixième semaine de grossesse, bien qu’elles puissent survenir plus tôt. Pour la majorité des femmes, les nausées commencent à la neuvième semaine.

nausée symptome enceinte

Intolérances alimentaires

Un autre indicateur précoce de grossesse qui peut être causé par votre nez très sensible. C’est une aversion pour certains repas que vous appréciez généralement et bizarrement vous retourne l’estomac.

Il a tendance à se manifester au cours du premier trimestre.

Excès de glandes salivaires

Également connu sous le nom de ptyalisme gravidique, certaines femmes enceintes présentent une accumulation de salive au cours du premier trimestre.

Ce symptôme apparaît généralement au cours du premier trimestre.

Quand suis-je autorisée à effectuer un test de grossesse à domicile ?

Bien que vous puissiez présenter des symptômes de début de grossesse avant vos règles, la plupart des femmes doivent attendre en moyenne deux semaines après l’ovulation pour obtenir un résultat positif au test de grossesse à domicile. Les tests de grossesse à domicile sont utilisés pour déterminer le niveau de gonadotrophine chorionique humaine (hCG) dans votre urine.

N’oubliez pas que les faux négatifs sont beaucoup plus fréquents que les faux positifs.

Par conséquent, si vos règles arrivent et passent sans votre flux mensuel, consultez votre professionnel de la santé. Dans les deux cas, vous devez obtenir un test sanguin pour confirmer votre grossesse.

 

Crédits photo : Unsplash